Mots-clefs

, , , , , , ,

a5e871_8a8ab00aa47540788f267eb944c6b587

Après Dindon malgré lui et Splendeur et Misère de la vie Parisienne la Compagnie Sans Lézard vient faire swinguer la scène de la Comédie Nation.

« Bienvenus au Cabaret ! La fête bat son plein, nous sommes à la Belle Epoque. Soudain les cloches sonnent et le monde bascule dans l’horreur … »

Ce spectacle mêlant le répertoire du café-concert du début du siècle et celui de la chanson française (Piaf, Barbara, Juliette, Aznavour, Dalida, Béart, Ferrat, Brassens …) en passant par celui des tranchées, écrit sur des airs populaires par les poilus eux-mêmes, revisite avec humour, émotion, délicatesse, sincérité et virtuosité ces airs oubliés portés par une troupe généreuse et talentueuse.

Au total c’est près d’une vingtaine de chansons, gaies, drôles et mélancoliques, que reprendras ce sympathique cabaret. Entrecoupées de petites saynettes, qui permettent de traverser de manière divertissante le chaos de la première guerre mondiale et de raconter non seulement la vie quotidienne du front mais également à l’arrière, le courage des femmes seules, la détresse des soldats, les mères restées au pays, la presse …

C’est dansant, chantant et entraînant, on bat le tempo, tantôt des mains tantôt des pieds. On passe un excellent moment.

Distribution :

Hélène Morguen au chant

Béatrice Bonnaudeau au chant

Hélène Lailheugue au violon et chant

Philippe Cayrouse à la guitare et chant

Romain Lefrançois au piano et chant

Nicolas Fageot à la contrebasse et chant

Date et Lieu :

Tous les Mercredis à 20h30 jusqu’au 14 Décembre à la Comédie Nation

Prix :

Tarifs : 16 €

Tarif réduit : 12 €

Durée : 80 mn

 

Publicités