Mots-clefs

, , , ,

vz-60222466-D11B-40BC-991C-F60514D8F1BD

A l’occasion de son One Man Show Tout en Finesse, joué au Théâtre Mélo d’Amélie, j’ai Interviewé Rodolphe Sand, que certains ont peut être déjà vu dans Mission Florimont ou Dernier Coup de Ciseaux. Rencontre avec un artiste Hors-normes.

Deboraconte : Présentez-Vous ? Quels sont les mots qui vous définissent le mieux ?

Rodolphe Sand : Je m’appelle Rodolphe Sand je suis comédien. Quant-aux mots qui me définiraient le mieux, je pense tout de suite à ma dernière phrase du slam écrit pour moi par mon amie Lauréline Kuntz, « La liste gay », et qui clôture Tout en finesse : « … Et puis il y a moi Rodolphe, libre danseur, tendre et fort, folle et sensé, sans étiquette, hors norme, hors compet’, sans préjugés, qui défend sa liberté. »

Deboraconte : Pouvez-vous retracer les grandes lignes du parcours qui vous ont amené sur les planches ?

Rodolphe Sand : J’ai commencé par la danse classique, et c’est lors d’un gala de danse alors que j’étais adolescent que j’ai éprouvé pour la première fois l ‘amour de la scène. Dès lors, je n’ai pas cessé à travers tous mes spectacles de retrouver cette sensation si particulière.

Deboraconte : Cette Passion pour le Théâtre, comment vous est-elle venue ?

Rodolphe Sand : Ce n’était pas une passion, cela l’est devenue. Par la danse j’avais découvert le plaisir de la scène, en parallèle je faisais des études de lettres. Le théâtre m’a permis de lier le corps au langage.

Deboraconte : Si vous deviez donner une définition au Théâtre, qu’elle serait-elle ?

Rodolphe Sand : Un espace de Liberté où même les défauts deviennent des qualités.

Deboraconte : Vous nous présentez votre One Man Show : qu’est qui vous plaît dans cet exercice théâtral ?

Rodolphe Sand : Comme je le disais auparavant c’est la Liberté qui me dicte. Et dès la première représentation, ce qui m’a plu dans cet exercice. La liberté de parler directement aux gens ce qui n’est pas forcément possible dans une pièce de théâtre traditionnelle , mais aussi de créer ma propre musique mon propre rythme. Le One pour moi est devenu pour moi la Liberté d’être soi. Un prolongement de moi-même.

Deboraconte : Tout en Finesse : racontez-nous l’histoire de ce spectacle ?

Rodolphe Sand : Tout en Finesse raconte mon histoire, mes débuts sur scène en tant que danseur classique, mon amour du cinéma et mon désir d’enfant. Le spectacle pose la question de savoir comment on peut trouver sa place alors qu’on ne rentre pas dans la case. Comment danser quand on est gros ? Comment avoir des avoir quand on est homo ? C’est un spectacle sur la Liberté d’être soir.

Deboraconte : La création étant un instant crucial comment s’est-elle passée ? (Décors, mise en scène ….)

Rodolphe Sand : J’ai eu la chance de travailler avec Carole Greep à l’ écriture et Anne Bouvier à la mise en scène. Elles m’ont aidé à accoucher de ce spectacle et à transcender artistiquement mon histoire.

Deboraconte : Parler nous de votre metteuse en scène ? Comment l’avez-vous rencontré ? Comment se passe votre collaboration ?

Rodolphe Sand : Anne Bouvier et moi nous nous sommes rencontrés il y a presque 20 ans à ENSATT, l’école de « la Rue Blanche » comme on l’appelait à l’époque, et qui se trouve maintenant à Lyon. Nous avons tourné ensemble, on s’est même marié dans un court métrage.. ! Anne, c’est quelqu’un d’intelligent dont le regard amusé et amusant sur la vie m’a toujours séduit, c’est aussi une grande artiste, complète, actrice et metteure en scène. C’est aussi et surtout une amie. Et c’est ce que je souhaitais pour ce spectacle, un regard ami bienveillant. Anne est apparue comme une évidence.

Deboraconte : Quel est votre rêve le plus fou ?

Rodolphe Sand : Avoir des enfants. Devenir père.

Deboraconte : Après Tout en Finesse quels seront vos futurs projets ?

Rodolphe Sand : J’ai un projet de mise en scène et je viens d’adapter une pièce anglaise. Je pars en tournée à partir de Janvier 2015 avec Tout en finesse et qui sait, vous pourriez me retrouver à Avignon cet été …

Merci à Rodolphe Sand pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Retrouvez Rodolphe Sand tous les Samedis à 16h et les Dimanches et Lundis à 20h.

Au Théâtre Melo d’Amélie – 4 Rue Marie Stuart, 75002 Paris – 01 40 26 11 11

Pour Plus d’informations rendez-vous ICI et LA

Publicités