Étiquettes

, , , ,

Carmen, chorégraphie Dada Masilo

Après Swan Lake, que plusieurs de mes amis avaient vus au Théâtre Du Rond Point à Paris, et sur lequel ils ne tarissaient pas d’éloges, c’est confiante que je découvre à la Scène Nationale de Mâcon en Saône et Loire (71), coproducteur du spectacle, Carmen, chorégraphié et Interprété par l’artiste Sud Africaine, Dada Masilo.

Dada Masilo interprète une Carmen sensuelle et effrontée. Sur scène, vêtue de rouge, incandescente, on ne voyait qu’elle.

La chorégraphie alternait successivement dans ces mouvements l’aérien, la violence et la lascivité. Dada Masilo a créée pour Carmen des danses hypnotiques où se mêlent des influences de flamenco, de ballet classique, de danse tribale africaine et des mouvements de tauromachie.

Carmen Dada Masilo

Sur scène, ça crie, ça insulte, ça joue, ça désir et sa repousse, ça se chamaille …. ça vie sur les airs de Bizet !!! Le ballet est très énergique et le temps passe trop vite.

Le final brutal, intense, tragique, nous laisse un goût amer dans la bouche. Mais Carmen n’est pas seule et tous sont là sur scène, condamnant de leur regard la bête immonde que Don José s’est révélé être sous nos yeux, jusqu’à sa mise à mort par le Torero Escamillo.

Enfin, la lumière était très travaillée … cette dernière ainsi que les ombres magnifiaient la chorégraphie.

Mention spécial également pour la prestation du danseur qui interprétait Don José, j’ai été impressionnée par son expressivité.

Rendez vous sur Arte Concert pour voir l’intégralité du spectacle capté lors de la biennale de la Danse : http://concert.arte.tv/fr/carmen-de-dada-masilo-la-biennale-de-la-danse

Publicités