Mots-clefs

, , , , ,

Affiche : L’Élixir d'AmourQuarante représentations exceptionnelles pour cette sympathique pièce sur l’ambiguïté des sentiments amoureux, adapté pour la scène par l’auteur lui même, qui tient également l’un des rôles titre : Eric-Emmanuel Schmitt.

Le résumé le voilà : « Séparés, Louise et Adam habitent désormais à des milliers de kilomètres. Si lui est resté à Paris, elle l’a fui à Montréal. Pourtant, ils ne peuvent se passer l’un de l’autre. Par mail, ils se lancent un étrange défi : provoquer l’amour à coup sûr. Mais qui sera la victime ? Qui sera la proie ? Ce jeu qu’est l’élixir d’amour – un piège qui provoque la passion – ne cache-t-il pas une autre manipulation ? »

La pièce est gentiment menée et on passe un agréable moment de divertissement, j’ai passée une bonne soirée et il s’en est fallut de peu pour qu’elle fut excellente. L’histoire qui nous est joué ne m’a pas déplus mais le texte aurait gagné en profondeur et en réflexion, de même les bruits des micros m’ont beaucoup dérangé, j’ai trouvé que cela faisait perdre de l’émotion aux voix. Enfin, le plateau est divisé en deux afin que soit présent sur scène les deux univers des protagonistes épistolaires  … mais le public également … me trouvant du coté d’Eric-Emmanuel Schmitt pas une seule fois Marie Claude Pietragalla n’a regardé ce coté de la salle. Dernière remarque, d’habitude je me plains des bruits des téléphones dans la salle, mais là c’est ceux sur scène qui m’on horripilé … il est vrai que les tintement du téléphone recevant le mail de son correspondant m’a beaucoup agacé, heureusement il disparaissent au fil des échanges.

Décors de L’Élixir d'Amour

Je m’aperçois que mon article est bien négatif, pourtant je n’hésiterais pas à recommander cette pièce tant elle peut convenir à un large public et certes ce n’est pas la meilleure pièce de théâtre de ce début d’année, mais je ne crois pas qu’il y ait à crier au scandale ou que cette dernière ait à rougir devant la concurrence. En effet il y a quand même de très belles envolées lyriques dans les dialogues, des moment drôles et touchants et je met une mention spéciale à la musique. Et je suis ressortis du Théâtre Rive Gauche avec un sourire tendre.

Jusqu’au 15 mars à 19h au Théâtre Rive Gauche

Pour Plus d’infos sur la pièce : http://www.theatre-rive-gauche.com/a-l-affiche-l-elixir-d-amour-presentation.html

Publicités