Étiquettes

, , , , , , , , , ,

10492417_664868716936740_8980214735112374274_n

Un an après Les Elles, La compagnie de l’attraction une troupe de théâtre rennoise – parisienne sera à Paris le 29 Novembre pour une unique représentation à la Comédie Saint Michel de la pièce de Grégoire Aubert Les Amantes religieuses.

unnamed

Le résumé le voici : « Le 31 décembre dans la maison de famille. Betty, Chris et Vicky se retrouvent pour le réveillon autour du cuissot pas assez saignant… Trois soeurs : Betty, la femme au foyer dépressive, Chris, la flic brut de décoffrage, Vicky, l’intello évaporée. Une soirée entre sœurs avec au programme : souvenirs et nostalgie, amours et confidences, moqueries et trahisons, alcool et dépression, jusqu’à ce que Marc vienne perturber la soirée… « 

La troupe de théâtre Les Copains de l’At’traction ce sont 4 amis qui se partagent jeu et mise en scène. Valérie Anger, Leslie Février et Marion Pouvreau sur scène, aux commandes de Sébastien Bouvet, metteur en scène.

unnamed (1)

– Qu’est-ce qui vous plaît dans le Théâtre ? Pouvez-vous retracer les grandes lignes du parcours qui vous ont amené sur les planches ?

Le plaisir de jouer ensemble (nous nous appelons Les Copains de l’At’traction car il paraît que notre amitié et complicité crève les yeux sur scène), de partager une passion commune et de ressentir qu’au fil de notre travail, le rendu se sublime et rend le public heureux. On est donc très vite récompensé. Et si quelque chose ne vas pas, on s’en rend vite compte aussi, on peut l’adapter, le re-tester sur les spectateurs. Le Théâtre c’est le summum de l’interaction ! C’est comme marcher sur un fil.

Nous avons tous 4 commencé par des cours de Théâtre en Bretagne, notre Terre natale, où on montait 1 pièce par an, jouée 2 fois. Petit à petit l’envie de jouer plus à grandi, un de nous 4, Sébastien, s’est orienté vers la mise en scène et nous nous sommes perfectionnés à la fois en jeu et en mise en scène. Après avoir multiplié les représentations en Bretagne, dans la région rennaise, nous avons misé sur Paris pour de nouveaux paris. (Théâtre du Temps, Le Passage vers les Etoiles, et La Comédie Saint-Michel qui nous a sélectionné)

– Qu’est-ce qui vous a séduit dans le texte de la pièce ?

Le texte est une mine de jeux de mots ! Un régale à jouer. Chaque personnage est bien délimité, a son univers propre. Et pourtant chaque personnage est complexe car le nombre d’émotions qui le traverse est innombrable durant toute la pièce. Sans ordre chronologique, chaque personnage passe du calme, à la tristesse, à la folie, à l’énervement, au détachement… Un vrai défi pour chacune des trois comédiennes.

Ensuite, on touchait un genre que nous avions exploré il y a 3 ans et qui nous plaisait beaucoup pour faire grincer des dents le public et finalement l’embraquer dans une histoire farfelue : l’humour noir

– La création étant un instant crucial comment s’est-elle passée ? (Décors, mise en scène ….)

Sébastien, à la mise en scène, a beaucoup insisté sur l’atmosphère de la pièce, portée par le décor. On s’est lancé à fond dans un décor 70’s, qui rappelle des codes que les gens aiment beaucoup en général et permet de surfer sur une vague « folie douce » et « no limit » qui va très bien avec le thème de la pièce.

Pour la mise en scène, nous avions rencontré l’auteur, Grégoire Aubert, en juillet dernier au Festival d’Avignon qui nous avait parlé d’un rythme particulièrement difficile à tenir dans cette pièce, que nous nous sommes efforcés de garder malgré le souci du détail dans les interactions entre les personnages ou même avec les accessoires de décor.

– Pouvez vous nous parler de vos rôles dans Les Amantes Religieuses ? Qui est ce fameux Marc ?

* Betty est la femme au foyer, dépressive, un peu simplette, pour laquelle le public va avoir de l’affection par pitié et par son humour « pas fait exprès »

* Vicky est l’intello évaporée qui finalement est la plus sexy, féminine et peste des trois. Elle use de beaucoup de mauvaise foi pour faire passer ses comportements parfois limite.

* Chris est la flic brute de décoffrage, peut encline aux états d’âmes, préfère la moquerie pour ne pas montrer ses faiblesses et craquages.

* Et Marc ? on ne peut pas tout devoilé de cet homme, il est simplement le mari de Betty, et pourtant, lorsqu’il arrive plus rien ne se passe comme prévu.

– Si vous devriez choisir un mot pour qualifier Les Amantes Religieuses ce serait … ? (Un Par Personne)

– Déjanté

– Rythmé

– Culotté

– Original

– Quel est votre public ? Quels retours avez-vous d’eux ?

La tranche d’âge est assez large. C’est vraiment une comédie pour tous. Les retours sont jusqu’à présent très bons car la pièce amène du rire non-stop et embarque le public dans une histoire toujours plus folle d’une scène à l’autre, pleine de rebondissements.

– Comment souhaitez-vous faire évoluer votre compagnie ? Quels sont vos prochaines dates ?

Nous jouons les 13-14 et 20-21 décembre en Bretagne, dans le sud de Rennes.

Pour 2015, nous sommes en train de postuler à des festivals, qui sont de vrais lieux d’échanges et d’apprentissage et que nous faisons trop rarement. De prochaines dates, toujours entre Paris et Rennes suivrons.

Retrouver les Copains de L’At’traction sur :

– Facebook : La Troupe des Copains de l’At’traction

– Twitter : @CopainsDeLAttra

– Leur Chaîne YouTube avec la bande annonce : http://bit.ly/BandeAnnonceLAR

– Leur site :  www.copainsdelattraction.com

Les Amantes Religieuses dans la Grande salle de La Comédie Saint Michel le Samedi 29 Novembre à 19h45. Pour réserver c’est ici http://www.billetreduc.com/127339/evt.htm

Advertisements