Mots-clefs

, , , , , , , , ,

vz-420FB301-8B72-4A62-BF76-ED70EFD677E7

Première fois que je vais à l’Auguste Théâtre, il est niché au fond d’une impasse dans le onzième arrondissement de Paris il s’agit de l’ancien La Comedia qui a pris le nom de sa station de métro : Philippe Auguste, sur la ligne 2.

16380a21ae0e655dd74b845159d0a21c

Le résumé de la pièce le voici :  » Deux jeunes comédiens s’apprêtent à dire un florilège de fables, mais les tensions qui apparaissent entre eux vont bientôt transformer le spectacle en véritable joute verbale. Ils se contredisent, prennent parti pour les personnages, multiplient les piques et les sabotages, en puisant dans un répertoire de fables classiques et modernes (La Fontaine, Hugo, Anouilh, Queneau, Ionesco…) toutes leurs répliques cinglantes. « 

Tout est dit dans la description, Valentin Martinie, auteur et metteur en scène de la pièce, et son complice Florian Spitzer se livre devant nous à une amusante et drolatique joute verbale, se servant sans vergogne des fables déconstruisant leur visée ludique et didactique afin de remporter ce combat digne de Cyrano, jusqu’à ce qu’a la fin de l’envoie ils touchent, pour la plus grande joie du public, souvent pris à partie, et venue nombreux ce jour là.

Le premier personnage sérieux, du bout de sa perruque jusqu’aux boucles de ses chaussures, incarne la fable classique et le deuxième arrivant en retard, et c’est de là que naitrons les tensions, vêtue du triptyque jean/t-shirt/basket vient bousculer de sa modernité la grandiloquence de ces fables.

L’approche est drôle, le ton léger, la pièce finement écrite, tous cela forme un excellent mélange pour une soirée agréable et enrichissante, pendant laquelle l’on découvre ou redécouvre ces classiques de la littérature française.

Une très belle prestation entre rire et culture.

N’hésitez pas à la fin du spectacle à vous attarder afin de discuter avec les deux comédiens, charmant au demeurant, et a prendre un verre à la buvette qui pour une fois dans un théâtre, et c’est assez rare pour que cela soit signalé, est accessible à toutes les bourses.

Tous les Mercredis à 21h jusqu’au 28 Novembre à l‘Auguste Théâtre.

Attention réservation uniquement via BilletReduc pour ce spectacle : www.billetreduc.com/122837/evt.htm

Publicités