Mots-clefs

, , , , , , , ,

mary brown

J’ai eu la chance de voir Mary Brown au Théâtre Dunois dans le cadre du Cycle Once Upon a Time In Liverpool.

Dunois

Le Résumé le voici : « Pour relier passé et présent, une femme creuse un tunnel dans les débris de sa mémoire. Une percée salvatrice… Retour dans la banlieue anglaise des années Thatcher, avec ses alignements de maisons en briques rouges, ses rues vides et désolées. Le paysage a pris cette fois des allures de dévastation après un tremblement de terre. Devant la façade éventrée du N°7, une femme, Mary Brown, s’apprête à fouiller les décombres de son passé. Elle va gravir les obstacles de l’oubli pour recueillir les bribes de l’amitié perdue qui la liait à Kathleen Doyle. Tout lui revient peu à peu, les médisances des gens du quartier, la rupture, l’isolement qui en a découlé. Et puis, à mesure qu’elle creuse, quelque chose bouge sous les décombres. Serait-ce un signe de vie ? (Source : http://www.billetreduc.com/95732/evt.htm )

C’est, à n’en pas douter, une très jolie proposition que nous offre la Compagnie Akselere et Colette Garrigan, qui signe le texte, la mise en scène et interprété avec Brio le personnage principal au délicieux accent british.

Un travail honnête et sérieux ou l’imaginaire et le sensible trouve sa place.

Un théâtre d’objets, de marionnettes, d’ombres et de lumières, qui éclaire le sombre récit en miette de la vie de Mary Brown.

images

Et en filigrane … une ombre celle de Kathleen Doyle dont la tendre amitié a laissé une trace indélébile dans la Vie de Mary. Une Ombre fugace, une trace qui permet une incursion dans l’intimité de cette femme.

Un seul en scène Précis, Bouleversant et Captivant.

A Ecouter : Extrait de  La Vignette sur France Culture en date du 13 Septembre 2013 avec Colette Garrigan en Interview : http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4699184

Publicités