Étiquettes

, , , ,

Le-Porteur-d-histoire_portrait_w193

Après avoir entendu tant d’éloges, je me suis enfin bougé, et ce soir je vais voir Le Porteur d’Histoire d ‘Alexis Michalik.

J’arrive à la Comédie Studio des Champs Élysées une heure avant pour bénéficier d’une place à tarif moins de 26 ans. Le sésame en main, je grimpe les 5/6 étages me permettant de rejoindre les Studio des Champs Élysées. Il n’y a qu’une placeuse pour s’occuper des deux étages (Orchestre et Balcon). Je lui propose mon aide et me voilà à jouer les vigiles, à filtrer et diriger les gens dans la bonne direction.

Le résumé le voici : « Une quête vertigineuse à travers l’Histoire et les continents. Un feuilleton littéraire haletant qui nous entraîne dans un périple effréné à travers le temps. Une invitation à relire l’histoire, notre Histoire. Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père. Il est alors loin d’imaginer que la découverte d’un carnet manuscrit va l’entraîner dans une quête vertigineuse à travers l’Histoire et les continents. Quinze ans plus tard, au cœur du désert algérien, une mère et sa fille disparaissent mystérieusement. Le Porteur d’histoire est un roman, un film, un conte, une légende, un feuilleton littéraire haletant à la Dumas, qui nous entraîne dans une quête effrénée, un périple à travers le temps.Mêlant personnages célèbres et illustres inconnus, le Porteur d’Histoire nous invite à relire l’histoire, notre Histoire, à travers celle de Martin Martin, mais aussi celle d’Alia et de sa fille, d’Alexandre et d’Adélaïde, de Marie-Antoinette ou du Prince de Polignac. Cinq comédiens endossent les costumes d’une myriade de personnages. Ils sont là pour nous livrer un double héritage: un amas de livres frappés d’un étrange calice et un colossal trésor accumulé à travers les âges par une légendaire société secrète. »

Malgré mon dévouement, la pièce commence en retard, il n’y a pas de lever de rideau, les 5 comédiens sont installés sur scène depuis un moment déjà.

Il y a une palissade qui sert de coulisse derrière laquelle se changeront les comédiens au fur et à mesure de leurs rôles. La mise en scène est parfaitement chorégraphiée, on dirait qu’il danse parfois … et l’absence de décors nous permet de nous concentrer sur la pureté et la puissance du jeu.

Cela débute par un monologue que chacun reprend là où l’autre l’a laissé …. Puis l’H/histoire commence … Celle d’hommes et de femmes qui se croisent et partagent leurs histoires, mais aussi celle de l’humanité.

On se retrouve captif comme Sharhyar de Shéhérazade, de ce qui nous est conté, un récit fabuleux où se mêle nombre de nos références culturelles, historiques et philosophiques avec nos secrets profonds, notre foi en la vérité …

Et petit à petit nous devenons des Porteurs d’Histoire, de celle féerique qui nous est contée, cette enquête historique, initiatique et philosophique, cette soif de savoir et de connaissance, qui est la richesse la plus précieuse de l’humanité.

Ainsi, je suis, moi aussi, une porteuse d’histoire, fille de l’espoir, de l’imagination et de la réalité.

A Voir ABSOLUMENT.

En savoir Plus :

Mise en scène de l’auteur, Alexis Michalik

Avec en alternance : Fadila Belkebla, Stéphanie Caillol, Marc Citti, Amaury de Crayencour, Vincent Déniard, Evelyne El Garby Klai, Magali Genoud, Eric Herson-Macarel, Justine Moulinier, Benjamin Penamaria, Régis Vallée.

Du Mardi au Samedi à 20h30 et le Dimanche à 16h au Studio des Champs Elysées.

15, avenue Montaigne 75008 Paris

T : 01.53.23.99.19

Advertisements