Étiquettes

, ,

Mardi, après @gladscope, c’est à mon tour que Gilles Lanchantin, Administrateur Général (@gilles_tpr) a réservé l’honneur d’une visite privée du Théâtre du Palais Royal (@ThPalaisRoyal). Quand j’apprends la nouvelle, je suis la fille la plus heureuse du monde (sautille/danse/sautille), rien n’aurait pu me faire plus plaisir … à part mon poids en chocolat Milka mais cela c’est une autre histoire …
Accompagnée de Mr Lanchantin, j’entre dans le Hall par le Restaurant.

2013-04-25_I7I5452

Il est joli et lumineux, mais tous ces miroirs me gênent un peu, je ne sais pas si c’est mon jugement esthétique qui s’exprime ou simplement ma répugnance naturelle à ne pas aimer voir autant de fois mon reflet.

Hall_1

Nous prenons les escaliers et Mr Lanchantin me fait attendre dans le foyer pendant qu’il allume les lumières… J’adore cette pièce.

IMG_0240

2013-07-23 14.36.08

Et mes pieds ne résistent pas à se déchausser et à fouler le tapis moelleux du théâtre … Ils ont une proportion alarmante à exprimer l‘indécence de leur propriétaire !

2013-07-23 14.37.16

Gilles Lanchantin me fera tout visiter de la cave, où ils élèvent les librettistes, au grenier où travaillent les souris à fabriquer les costumes.

1545291984_smallJ’entre dans la salle proprement dite : un parterre, deux balcons et le poulailler … oh et une scène (suis-je bête j’allais oublier ! ).

dLes décorations de la salle sont sublimes. Il y a tant de détails qui se révèlent à nos yeux dans les sculptures, le plafond peint, le lustre …

éLe rideau est fermé, il s’agit d’un lourd rideau à la française, en velours rouge avec des jolis pompons de fil d’or.

Sans titre2013-07-23 14.44.11

Je monte sur scène et mon éclaireur l’ouvre pour moi (Tadam !!!)

2013-07-23 14.46.05On gravit les étages petit à petit pour visiter les loges principales, équipé d’un point d’eau, miroir, canapé … il est loin le temps des loges exigües en sous-sol (tout se perd, ma bonne dame). J’ai visité tellement de loges que j’en ai perdu le compte.

La plus jolie loge était celle que Julien Sibre (metteur en scène et comédien dans Le Repas Des Fauves) avait la saison dernière, dont le nom est encore écrit sur la porte.

P1040206

Il y a un cadre avec l’énumération de toutes les personnalités prestigieuses qui y ont séjourné (maintenant que vous y êtes venu avec moi n’hésitez pas à y rajouter votre nom !)

2013-07-23 14.49.42On grimpe toujours plus haut pour se retrouver au-dessus de la scène, là où se trouve une partie de la magie … la machinerie théâtrale !

2013-07-23 14.54.01
2013-07-23 14.55.27

Mieux vaut ne pas avoir le vertige, mais la vue sur la scène est inédite.

2013-07-23 14.54.14Par la suite, on passe par les galeries pour accéder à la régie …

j

… puis sous les combles. L’isolation est d’origine, il s’agit de tesson de poterie pris dans du mortier. Le bâtiment étant classé, le théâtre a une liberté de mouvement limitée en ce qui concerne les travaux d’aménagement, notamment l’installation de la climatisation qui est pour l’instant, hélas impossible.

2013-07-23 15.01.51Au même étage, il y a une installation pour faire remonter l’énorme lustre de cristal de la salle pour le nettoyer et changer les ampoules.

2013-07-23 14.59.40
2013-07-23 15.00.17

En redescendant, on fait un petit passage obligé par les passerelles extérieures de l’escalier de secours en fer forgé, mis en place lors de la rénovation de 1880 par Paul Sédille. L‘occasion pour moi de prendre en photo les masques de comédie représentés en mosaïque.

2013-07-23 15.21.42
2013-07-23 15.22.17

J’avoue que l’on a tellement monté et descendu d’escaliers, d’échelles, tourné et virevolté, que j’en ai perdu mon sens de l’orientation. Heureusement, ce n’est pas le cas de mon guide d’un jour que j’abreuve de questions toutes les deux secondes. Nous continuons la visite par les loges secondaires en sous-sol …

2013-07-23 15.26.01…. et par celle de l’habilleuse (oui j’ai parfois oublié de prendre des photos prise par l’excitation de la découverte et par la discussion avec Mr Lanchantin)
Nous finissons notre visite par les élégants bureaux de l’équipe de direction, qui heureusement pour eux sont climatisés, et par les Archives du Théâtre.

2013-07-23 15.07.43Enfin, nous revoilà à notre point de départ dans le hall où je fais mes adieux au théâtre et à mon guide … Enfin, c’est ce qu’il semblerait, mais si vous êtes attentif, il se pourrait que vous me croisiez au détour d’un couloir, car mon cœur et mon âme hantent encore les lieux.

2013-07-23 14.36.02


 Saison 2015/2016

Dame Blanche 
Souris
5161974018080768