Étiquettes

,

vz-65E46B3B-CDF1-45B2-AB82-FF289494AB99
Ce soir c’est avec plaisir et enthousiasme que j’ai profité de l’offre de @thomasngohong de l’accompagner voir La Libibandine au Théâtre Michel … j’aurais mieux fait de m’abstenir.

Le résumé le voici : Martin et sa maîtresse Stéphanie avaient prévu un week-end tranquille en thalasso… Mais c’était sans compter sur leurs conjoints respectifs, Martine et Stéphane, qui, débordant d’amour et d’idées, sont prêts à tout pour les reconquérir ! La Libibandine, cette drôle de pilule, parviendra-t-elle à renouveler le miracle de l’amour ?Un chassé-croisé amoureux léger et croustillant ! Cette comédie décline toutes les possibilités du  » bonheur à deux « . (source : http://www.billetreduc.com/91745/evt.htm?utm_source=criteo&utm_medium=banner&utm_campaign=c1 )

La pièce commence brusquement, sans annonce, sans les trois coups du brigadier, et les lumières encore allumées … les conversations cessent dans l’incertitude à l’entrée du pianiste. Oui … pour notre plus grand malheur il y a des tours des chants. Et je sais dés l’ouverture que cette pièce ne sera pas à la hauteur.

Il ne m’est jamais arrivé d’avoir à partager un avis aussi négatif sur une pièce et je suis presque gênée de le faire mais @thomasngohong a raison il n’y a pas de raison de ne publier que des avis positifs. De plus gênée je l’ai été durant cette représentation et cela à plusieurs reprises. Il y avait des moments où j’étais si embarrassée où je ne savais même plus où me mettre.

En soit le travail des comédiens n’est pas critiquable ils sont plutôt justes et dans leurs rôles … mais je vais assassiner la mise en scène et le texte ringard au possible. Rien à dire sur le décor modulable à part son insalubrité. Les tours de chant par la suite relèvent très nettement de l’amateurisme avec des chorégraphies dignes du Club Med.
Il y a quelques instants drôles dans la pièce qui nous arrachent quelques rires mais cela ne rattrape pas le niveau de la pièce extrêmement bas. De plus la fin de la pièce n’a ni queue ni tête, c’est sensés nous surprendre mais dans les faits cela n’a rien à faire ici …au final un gros n’importe quoi pour une écriture bâclée.

Advertisements