Mots-clefs

, , , , , ,

Image

Mon avis sur Denise Jardinière vous invite chez elle : http://www.billetreduc.com/97102/evt.htm

J’arrive, je suis en avance… Je m’assieds sur un banc devant le lieu du rendez-vous. J’attends. Les premiers invités arrivent à leur tour, je les reconnais car ils consultent leurs Smartphones pour le code d’entrée. Je suis rassurée, je n’aime pas être la première. Je les succède de peu. Pas d’incertitude, c’est au fond du couloir. On m’avait très bien indiqué le chemin à parcourir, je frappe néanmoins timidement. On m’ouvre, une femme à l’âge indéterminé m’accueille. Elle a les joues rougies par le blush et est vêtue d’un chemisier et d’un tablier blanc sur une robe noire. Je m’installe, elle me fixe, moment d’incertitude, je perds confiance. J’ai l’impression d’avoir été impolie… le ton est donné. Les invités arrivent, se succèdent, s’installent où ils peuvent. Personne n’est en retard.

L’aventure commence… Folle, envoûtante, stupéfiante, fascinante, drôle et inquiétante en même temps, un véritable tourbillon d‘émotions. Le public est captivé et attentif.

Je ne suis pas aussi réactive que mes compagnons d’un soir, qui laissent échapper des rires de nervosités; moi, je suis éblouie… Je cherche, je traque sous le maquillage, dans les gestes, les mimiques, le jeune homme, que je sais d’allure charmante, rencontré il y a deux mois lors de la première #GladParty. Rien. C’est sous les traits de cette femme d’allure revêche qu’il a décidé de tout nous donner de son talent pour mieux se mettre à nu lors de l’apothéose finale.

Justement c’est la Fin, les masques tombent et les applaudissements fusent… Je m’en doutais, malgré le fait que nous ayons été malmenés, personne n’a trouvé à se plaindre. Les lumières se rallument et Thibaut Boidin nous salue, alors que c’est moi qui ai envie de lui rendre hommage. Il nous demande en un mot de décrire son spectacle pour une petite vidéo promotionnelle, je m’y plie de bonne grâce, même si je me sais guère photogénique… J’ai choisi FASCINANT.

Puis je m’éclipse sur la pointe des pieds. J’ai beaucoup de choses à dire, mais ma timidité me reprend soudain. Ce sera pour la prochaine fois.

A la sortie la participation est « au chapeau » et il est de ces artistes pour qui je voudrais vider mon compte en banque, mais tant que je serai étudiante ma contribution au spectacle vivant sera bien modeste.

En attendant je ne peux que vous conseiller d’accepter l’invitation afin de vous faire une opinion lors de ses prochaines représentations. Promis, vous ne serez pas déçus.

Désormais les Lundis et Vendredis à 21h au Blondes Ogresses.

vz-61d4221f-b591-4583-89a0-2e99e30a34d6

 

Dans Le Jardin Révélé, le contenu de la pièce s’est enrichi d’une déambulation théâtrale dans la vie de notre Denise et dans son Sombre et Triste Passé. Notez que le texte du seul en scène aussi a évolué … une pièce à voir et à revoir.

Publicités